Toasts au foie gras et chutney de figues violettes

En panne d’inspiration pour un apéritif à base de foie gras, j’ai trouvé une bonne idée sur le site Cuisine A à Z.

J’ai remplacé le confit d’oignons par le chutney de figues violettes.

Première tentative avec des dés de foie gras un peu trop gros. Pour la déco, j’ai opté pour un brin de romarin posé sur le foie gras.

Deuxième version avec des graines de pavot.

Les courses à faire
– 1 pâte feuilletée
– du foie gras
– du chutney de figues violettes
– du pavot ou du romarin

A l’aide d’un emporte-pièce, découpez des étoiles dans la pâte feuilletée. Les faire cuire durant 10 minutes en four traditionnel.
Pendant ce temps, découper des petits dés de foie gras.
Une fois sortie du four, disposer les étoiles bien gonflées dans une assiette.
Etaler un peu de chutney sur le dessus, puis déposer le dé de foie gras. Parsemez de graines de pavot ou déposer un brin de romarin.

Les palmiers à la tapenade

Super, c’est l’heure de l’apéro ! Alors, pour changer de la tapenade tartinée sur un morceau de pain, je vous propose d’essayer ces délicieux palmiers. Dégustez-les dès la sortie du four : le bon goût de la tapenade se marie bien à la pâte feuilletée encore chaude. A essayer avec de la tapenade noire ou verte, déjà prête ou faite maison !

Les courses à faire
– un pot de tapenade
– une pâte feuilletée

Étaler la pâte feuilletée et la tartiner de tapenade. Rouler chaque côté de la pâte feuilletée vers l’intérieur : les deux côtés devant de toucher.

Découper délicatement la pâte de préférence avec un couteau à dents (à peu près 1 cm d’épaisseur). Si la pâte a tendance à s’écraser, la laisser au frigo pour 20/30 minutes.

Préchauffer votre four à 180°C en chaleur tournante.

Poser les palmiers sur une feuille de papier sulfurisé. Faire cuire 15 minutes.

Minis vol au vent d’escargots

J’ai trouvé cette recette chez « la cuisine de Dom ». Une photo plutôt appétissante et puis, j’aime bien l’idée des minis vol au vent pour l’apéro.

A la différence de sa recette, j’avais déjà des escargots surgelés tout prêts avec le beurre persillé. Il me restait juste à vider les coquilles dans les feuilletés et à les faire cuire.

Les courses à faire 
– des escargots
– autant de minis bouchées à la reine

Préchauffer votre four à 180°C en cuisson traditionnelle. Mettre les escargots. Les sortir du four quand ils sont décongelés et chauds.

Déposer dans chaque mini bouché l’escargot et son beurre persillé.
Faire réchauffer le tout 5 minutes.

Les palmiers aux tomates séchées, aux pignons de pin et à l’ail

Hauts en couleurs et savoureux en bouche, ces feuilletés au bon goût de tomates séchées disparaitront vite à l’heure de l’apéro. 
A tester aussi avec de la tapenade.

Les courses à faire
– une dizaine de tomates séchées
– une petite gousse d’ail
– une poignée de pignons de pin
– du parmesan
– la moitié d’une pâte feuilletée

Mixer l’ensemble des ingrédients. Étaler la préparation sur la pâte feuilletée.

Rouler chaque côté de la pâte feuilletée vers l’intérieur : les deux côtés devant se toucher.

Découper délicatement la pâte de préférence avec un couteau à dents (à peu près 1 cm d’épaisseur). Si la pâte a tendance à s’écraser, la laisser au frigo pour 20/30 minutes.

Préchauffer votre four à 180°C en chaleur tournante.

Poser chaque palmier sur une feuille de papier sulfurisé. Faire cuire pendant 15 minutes. Servir chaud.

Les flûtes au pesto et aux pignons

Moi qui suis fan des petits feuilletés pour l’apéritif, j’ai très vite eu envie de tester ces flûtes trouvées sur le blog « novice en cuisine ». Une photo plutôt appétissante et une belle association pesto/pignons bien savoureuse. Une bonne idée pour l’apéritif.

Les courses à faire
– Une pâte feuilletée
– 100g de pesto
– 50g de pignons de pin
– Un jaune d’œuf

Etaler la pâte feuilletée. La badigeonner de pesto et « saupoudrer » de pignons de pins.
A l’aide d’un couteau, faire des rectangles fins à peu prés égaux. Les entortiller comme une tresse.
Badigeonner du jaune d’œuf. Enfourner pendant 13 min à 180°C en cuisson traditionnelle.

Les allumettes au fromage

Je cherchais une idée avec des restes de pâte feuilletée, un petit tour sur Marmiton et le tour était joué.
Je vous propose une idée pour l’apéritif à grignoter tiède ou froid.

Les courses à faire
– 1 pâte feuilletée
– 2 jaunes d’œuf
– du gruyère

Préchauffer le four à 180°C en chaleur tournante.

Étaler la pâte. Découper en petits rectangles.

Badigeonner la pâte de jaunes d’œufs à l’aide d’un pinceau. Parsemer de gruyère râpé.

Mettre au four à 180°C en chaleur tournante pendant 10 minutes.

La tapenade en toute simplicité

Ça faisait un petit moment que j’avais en tête de faire de la tapenade et puis c’est en voyant la très belle photo de Sabrina que j’ai choisi de tester sa recette.

Pour cette recette, pas de palmiers, ni de torsades, la tapenade se dégustera tout simplement sur une tranche de pain frais.

Les courses à faire pour une vingtaine de toasts
– 60 olives noires à la grecque dénoyautées (j’ai mis 160g)
– 3 anchois dessalés 2 anchois dessalés
– 1 c. à café de câpres
– 1 éclat d’ail
– 1 c. à soupe d’huile d’olive

Mettre le tout dans le bol du mixeur sauf l’huile et mixer.

Ajouter enfin l’huile d’olive pour un dernier tour de mixeur.

Ce que j’ai fait en plus : frotter une gousse d’ail sur chaque tranche de pain avant de tartiner de tapenade.

Les torsades à la tapenade parsemées de sésame et de pavot

Toujours dans l’idée d’apporter une touche d’originalité et de donner un joli visuel pour l’apéritif, mon chéri a testé les torsades.

Tapenade noire, verte, pesto, tomates séchées mixées… on peut varier les goûts à l’infini et c’est ça qui est sympa !

Les courses à faire
– 1 pâte à pizza toute prête
– de la tapenade
– des graines de pavot et de sésame

Dérouler la pâte. Tartiner la moitié de la pâte de tapenade puis replier l’autre moitié par dessus.

Placer la pâte au congélateur pendant 10 minutes. De cette manière, vous pourrez plus facilement découpez des bandes.

Au bout des 10 minutes, sortir la pâte et couper des bandes de 1 cm de largeur. Rouler chaque bande de pâte puis la déposer sur la plaque du four préalablement recouverte de papier sulfurisé.

Préchauffer votre four à 180°C. Déposer des graines de sésame ou des graines de pavot sur chaque torsade.

Faire cuire pendant 11 minutes. Servir chaud ou tiède.

Feuilletés de saucisses cocktail

Après avoir réalisé des tartelettes tatin, il me restait des chutes de pâte feuilletée.
(D’ailleurs, la première fois que j’ai essayé de faire une tarte tatin, j’avais pris une pâte brisée et c’était bien meilleur. Mais moi, au supermarché, j’avais la tête ailleurs et je n’ai pas pris le bon paquet !).
Bref, je reviens à mes chutes de pâte…
Pour changer un peu des éternelles cacahuètes et autres chips servis à l’apéro, je propose un rapide passage en cuisine et voilà le résultat. Au choix, pavot ou emmental. Servez-vous pendant que c’est chaud !

Les courses à faire
– 1 rouleau de pâte feuilletée
– 1 boîte de saucisses cocktail
– des graines de pavot (ou de sésame)
– du fromage râpé

Étaler la pâte et la couper en bandes de 2 cm de large.
Rouler chaque saucisse dans une petite bande de pâte.
Mettre les graines dans un bol et rouler les feuilletés dedans puis les disposer sur une plaque de cuisson.
Pour les feuilletés au fromage, disposer les feuilletés sur la plaque de cuisson et mettre le fromage râpé dessus.
Faire cuire 12 minutes en chaleur tournante dans un four préchauffé à 180°C.