Mousse à la banane façon Gatzi et Popiette

J’aime beaucoup les mousses : au chocolat le grand classique mais aussi aux noix, aux speculoos, au pain d’épices…
Dorénavant, la mousse à la banane de Gatzi et Popiette fera aussi partie de la liste. Pour la recette, c’est par là


Je l’ai testée 2 fois.
J’apporterais juste une petite modification : j’ai préféré mixer la banane plutôt que de l’écraser.

La deuxième fois, j’ai ajouté de la noix de coco râpée mais bizarrement j’ai bien senti la texture mais pas le goût…
Par contre, pourquoi ne pas ajouter un peu de rhum ?
En tout cas, merci à Gatzi et Popiette pour ce délicieux dessert.

La mousse au pain d’épices

Ultra rapide à préparer, cette mousse est onctueuse et forte en goût. C’est frais, léger, idéal pour terminer un repas.

Les courses à faire pour 4 ramequins
– 4 tranches de pain d’épices
– 150g de fromage blanc
– 2 blancs d’œufs

Mixer le pain d’épices et le mélanger au fromage blanc.

Battre les blancs en neige et les incorporer délicatement au mélange fromage blanc-pain d’épices.

Verser la préparation dans des ramequins et mettre au réfrigérateur pendant au moins 2 heures.

Servir la mousse telle quelle ou saupoudrée de pain d’épices mixés.

Une mousse au chocolat, deux versions

Je vous propose 2 versions de mousse au chocolat.

Le grand classique, la mousse au chocolat noir (à gauche sur la photo). En apparence assez compact mais en réalité légère et forte en chocolat.

A droite, la version chocolat au lait avec un résultat beaucoup plus mousseux, moins fort en chocolat et plus sucré.

A vous de choisir !

Les courses à faire pour 4 ramequins
– 120g de chocolat pour pâtisserie au choix
– 4 œufs

Faire fondre le chocolat à feu doux et le retirer du feu. Casser les œufs en séparant les blancs des jaunes.

Ajouter les jaunes au chocolat fondu en mélangeant bien.

Battre les blancs en neige et les incorporer délicatement au chocolat.

Verser la préparation dans des ramequins et laisser au réfrigérateur durant 3 heures.

La mousse onctueuse à la banane

J’aime beaucoup les mousses : au chocolat le grand classique mais aussi aux noix, aux speculoos, au pain d’épices…

Dorénavant, la mousse à la banane de Gatzi et Popiette fera aussi partie de la liste.

Les courses à faire pour 4 personnes
– 2 bananes
– quelques gouttes de citron
– 1 bonne c. à soupe de sucre
– 1 œuf
– un peu de cassonade

Mixer les bananes. Ajouter aussitôt le citron pour qu’elles ne noircissent pas.

Dans une casserole, mélanger les bananes, le jaune d’œuf et le sucre.
Chauffer à feu très doux en mélangeant bien jusqu’à ce que la préparation épaississe. Retirer alors du feu et laisser refroidir.

Battre le blanc en neige et l’incorporer délicatement à la préparation.

Verser la mousse dans des ramequins et placer au réfrigérateur.

Au moment de la dégustation (dans les heures qui suivent), saupoudrer de cassonade.

 

Je l’ai testée 2 fois.
J’apporterais juste une petite modification : j’ai préféré mixer la banane plutôt que de l’écraser.

La deuxième fois, j’ai ajouté de la noix de coco râpée mais bizarrement j’ai bien senti la texture mais pas le goût…
Par contre, pourquoi ne pas ajouter un peu de rhum ?
En tout cas, merci à Gatzi et Popiette pour ce délicieux dessert.

La mousse aux speculoos

Si, comme moi, vous aimez ces petits biscuits parfumés à la cannelle, vous apprécierez sûrement la version « mousse ». C’est une recette onctueuse qui apporte un brin d’originalité à la fin d’un repas.

 _Mousse_aux_speculoos_1024x768

Les courses à faire pour 4 petites verrines
– 125g de spéculoos
– 1 pot individuel de fromage blanc
– 2 blancs d’œufs

Mixer les biscuits et les mélanger au fromage blanc.
Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement au mélange fromage blanc-spéculoos.
Verser la mousse dans des verrines et laisser au réfrigérateur pendant 3 heures avant de servir.

La mousse aux noix

Tout juste sortie du frigo, cette mousse originale au bon goût de noix ravira les amateurs de ce fruit sec. Attention tout de même à ne pas la servir en trop grande quantité, elle peut vite devenir écœurante.

Mousse aux noix

Les courses à faire pour 4 ramequins
– 3 œufs
– 50g de sucre
– 15cl de lait
– 20g de Maïzena
– 80g de cerneaux de noix mixés

Dans une casserole, fouetter les jaunes d’œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter le lait et la Maïzena préalablement mélangés pour éviter les grumeaux.

Faire chauffer sur feu très doux sans cesser de remuer jusqu’à épaississement. Ne pas hésiter à utiliser le fouet pour éviter les grumeaux. Laisser refroidir.

Ajouter les noix mixées.

Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement à la préparation.

Verser dans des ramequins et réfrigérer 2 heures avant de servir.

Mousse au citron

Pour terminer le repas en toute légèreté, rien de tel qu’une petite mousse au citron légère, forte en goût et bien acidulée.

Les courses à faire
– 3 œufs
– 150g de sucre
– 2 citrons
– 1 c. à soupe de Maïzena
– 1 verre d’eau

Séparer les blancs des jaunes.

Fouetter les jaunes avec le sucre dans une casserole. Ajouter le jus des citrons et le mélange eau-Maïzena (mélangé au préalable pour éviter les grumeaux).

Mettre le tout sur feu doux. Remuer jusqu’à ce que la crème épaississe. Laisser refroidir.

Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement à la préparation. Verser dans des ramequins et mettre au réfrigérateur pendant 2 heures.

La mousse de fromage blanc sur un coulis de myrtilles

Je vous propose en guise de dessert une verrine très gourmande et tout en légèreté. Une belle association et un contraste de couleur entre une mousse de fromage blanc aérienne et un coulis bien parfumé.

Les courses à faire pour 4 verrines ou 2 ramequins
Le coulis
– 1 c. à soupe d’eau
– 90g de myrtilles
– 4 c. à soupe de sucre
La mousse
– 100g de fromage blanc
– 20g de sucre glace
– 1 blanc d’œuf

– 10g de myrtilles pour la présentation

Préparer le coulis

Mettre sur le feu dans une casserole l’eau, les myrtilles et le sucre. Faire chauffer à feu doux pendant quelques minutes en mélangeant régulièrement. Bien écraser les fruits.

Une fois que les fruits s’écrasent facilement, les passer au mixer. Réserver dans un ramequin au frais.

Préparer la mousse

L’idéal est de préparer la mousse pas trop longtemps avant la dégustation pour éviter que le blanc en neige ne retombe, avant le repas par exemple.

Fouetter le fromage blanc avec le sucre glace. Monter le blanc en neige et l’incorporer au mélange fromage blanc-sucre.

Dresser les verrines

Il ne reste plus qu’à dresser les verrines. Verser le coulis, puis déposer délicatement la mousse de fromage blanc.  Décorer avec quelques myrtilles.