Il existe trois façons de faire ses courses en ligne : s’inscrire sur le site du magasin, remplir son panier et se faire livrer, échanger des produits entre particuliers ou bien confier vos besoins à courses u pour faire l’achat à votre place. Le point commun, tous ses sites reposent sur le même principe : l’achat à partir de son domicile à l’aide d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un Smartphone. La cliente choisit sur catalogue les produits dont elle a besoin, passe la commande. Quelques heures plus tard, elle se fait livrer. Mais, comment fonctionne la livraison de courses à domicile ?

Le plus grand choix de produits

Un véritable hypermarché à domicile, le service u drive propose plus de cinquante mille produits. Idéal pour se faire livrer les packs d’eau, le lait, les bouteilles de vin ainsi que toute l’épicerie courante. Vous trouverez également des articles de sport, de bricolage, de l’électroménager, de l’hi-fi, des produits de beauté, etc. Il y en a même des produits frais et des surgelés disponibles, tels que les fruits, les légumes… Soit près de trois mille produits pour réfrigérateur et placards. À découvrir aussi, la rubrique spéciale « promotions », des produits saisonniers, des petits pots de dégustation, et même des articles remisés peuvent être disponibles sur la fenêtre. Il est bon à savoir que ce cybermarché propose le service drive, et est le seul à livrer dans toute la France et, en plus, il n’impose aucun minimum de commande. Certains articles sont illustrés avec des photos, des idées de recettes, affichent même les ingrédients, la valeur énergétique et la date de péremption. Les frais de livraison peuvent être détaillés en contactant le service client. La livraison se fait en moins de 24 heures. Pour jouir de cette nouvelle offre de service, vous pouvez vous inscrire sur votre espace consommateur, acheter des produits, recevoir des promotions et remplir votre panier. Toutes les transactions sont sécurisées et se font par carte bancaire.

Un précieux gain de temps

À l’origine, les transactions passaient par les différents supermarchés, magasins et boutiques en ligne. Certains grands magasins publient des catalogues et envoient une lettre de commande avec. Si ce dernier est toujours de rigueur pour la vente en ligne classique, le bon de commande tend à être supplanté par le service client. Mettant directement (ou par l’intermédiaire d’une opératrice) en contact la cliente et l’ordinateur qui gère les commandes, ces nouveaux services permettent de passer une commande 24 heures sur 24, de gagner du temps par rapport à la distribution du courrier et de savoir immédiatement si les articles choisis sont disponibles ou pas. Ce qui a pour effet de supprimer les échanges ou les remboursements auxquels les sociétés de vente par correspondance étaient contraintes lorsqu’une cliente avait réglé à l’avance un article manquant. Le règlement des achats à la société qui livre le colis est donc supprimé. Un tel système exige d’être présent à la livraison, de se déplacer à un point de ramassage, ou de se déplacer à un drive le plus proche. D’autres agents exigent la présentation d’une pièce d’identité à la livraison suivie du code d’identification du client. De telles précautions sont nécessaires pour éviter tout désagrément aux clients.

Les petits détails qui font la différence

Acheter une raquette de tennis d’occasion ou s’offrir un aquarium pour des clopinettes : rien de plus simple, grâce aux services de u drive qui fleurissent sur le net. Les internautes commencent à recourir à ce genre d’achat. Mais il est souvent difficile de s’y retrouver dans les cybermarchés. Voilà pourquoi ils ont créé le service des courses en ligne avec une option de livraison. En plus, les paiements sont sécurisés avec un succès certains auprès des particuliers. À cela, s’ajoute l’engagement de qualité offert aux clients. Un engagement qui s’inscrit de la qualité des produits livrés, plus de choix de produits, des produits frais à volonté, l’avantage de rester chez soi et se faire livrer, même en cas de modification de commande. Par contre, si les objets commandés vous parviennent abîmés, vous pouvez contacter le service client pour faire part de votre réclamation au service de la livraison des courses. Enfin, aucun frais d’achat minimum n’est exigé. Il suffit de remplir votre chariot et les produits vous seront livrés le même jour. En cas de lancement de produits nouveaux, un lot de dégustation gratuite peut être proposé en pot. Bref, toutes les conditions d’achat dans un supermarché sont réunies, sauf que les produits vous sont livrés directement à domicile.

Comment procéder en cas de retard de livraison ?

Bien que les services de livraison de courses à domicile présentent un réel avantage pour les ménages. Certains consommateurs doivent être informés sur les démarches à suivre en cas de retard, ou de produits non-conformes à la commande. Pour cela, il faut s’assurer de prendre note du numéro de votre commande passée en ligne. Et de pouvoir faire le suivi si le besoin est. Et puis, si le consommateur veut être livré à une date précise, il doit prendre la précaution d’en faire part auprès des responsables. Ensuite, si l’objet commandé est en rupture de stock au moment de la collecte des articles commandés, le cybermarché peut effectivement proposer à son client un article de remplacement. Dans le cas, où l’article de remplacement présente des caractéristiques et des qualités égales ou supérieures à celui commandé, mais pour un prix égal ou inférieur, le commissionnaire doit aviser le client. Le seul problème, encore faut-il que le consommateur soit d’accord avec cette dernière solution. Enfin, si le client est las d’attendre la livraison, ou bien a annulé la commande. Sachez que le vendeur doit restituer l’acompte versé lors de la confirmation de la commande.