Les pays africains sont reconnus du monde par leur richesse en épices et en condiments de qualité. Le Misao en est la preuve. Récemment découvert, ce poivre sauvage occupe déjà une place importante au sein des plus grands restaurants du monde. D’où vient-il ? Comment l’utiliser ? Vous trouverez les réponses à ces questions dans les paragraphes suivants.

L’histoire du Misao

Cette fabuleuse épice était le trésor caché du Kivu, une région de la République Démocratique du Congo. Elle bénéficiait d’un climat tropical et d’une haute altitude. Le poivre de Kivu pousse dans les forêts, à l’est de la région, de façon sauvage. Ses grappes comme tant d’autres baies sauvages faisaient parties du décor. Ce dernier était alors méconnu, jusqu’à ce que Sandrine Vasselin Kabonga le trouve par hasard. Lors d’un repas familial à Bruxelles, elle fouillait le placard à epices quand elle a été médusée par une odeur alléchante. Cette odeur lui rappelait son enfance. Elle venait d’un bocal contenant du poivre de Kivu que sa tante lui a rapporté. Étant subjuguée par l’odeur, elle pensait que tout le monde pourrait aimer cette merveille comme elle. Ainsi, en tant qu’entrepreneur, Sandrine Vasselin Kabonga a profité de l’occasion pour faire connaître au monde ce poivre sauvage. Elle en a fait un produit d’exportation haut de gamme, et lui a donné le nom de son entreprise, misao. Elle avait absolument raison, le misao était un trésor qui n’attendait qu’à être découvert.

Un peu de piquant dans vos plats

Le poivre en général est une épice très appréciée grâce à sa saveur brûlante. Il en est de même pour le Misao. Il est surtout bénéfique pour rehausser la saveur d’un plat pour les personnes âgées qui trouvent la nourriture fade. Avec son goût caractéristique, il rendra vos plats plus délicieux encore. En remplacement à vos épices habituelles, il donnera une saveur différente à vos plats. Moulu, concassé ou entier, il peut être utilisé dans tout type de plat. Pour vos marinades, utilisez le poivre moulu, quelques pincées suffiront. Vous pouvez aussi utiliser des grains, les concasser et ensuite les mélanger avec vos viandes. Ajouter du poivre de Kivu à vos viandes et poissons avant de les mettre au feu les rendra plus piquants et plus savoureux. Pour perfectionner vos salades, mettez-en dans vos vinaigrettes. Il faut noter que comme les autres poivres, le Misao est riche en minéraux et en vitamines. Toutefois, ces éléments peuvent être altérés par la chaleur. Ajoutez-le donc juste avant la cuisson de vos plats. Ce poivre étant parfumé et frais se marie également avec les fruits. Alors, n’attendez plus, incorporez-le dans vos pâtisseries aux fruits.

Plus de saveur dans vos sauces aux poivres

La sauce au poivre est réputée pour accompagner une variété de plats. Elle est délicieuse et apporte également une touche d’élégance à vos mets. Vous pouvez trouver différentes recettes sur internet si vous n’avez pas votre propre recette. Du beurre, de la farine, de l’eau, du vinaigre balsamique, du sel sont les ingrédients de base. Il faut évidemment du poivre notamment du poivre noir. Tout d’abord, faites fondre le beurre à feu doux, puis ajoutez la farine. Ensuite, ajoutez l’eau et mélangez. Puis, ajoutez le vinaigre, le sel et mélangez jusqu’à ce que la sauce s’épaississe. Ajoutez le poivre en fin de cuisson. Vous pouvez aussi ajouter du vin rouge si vous le voulez. Cependant, c’est le poivre que vous utiliserez qui donnera un goût unique à votre sauce. Il est toujours important de savoir comment l’utiliser pour pouvoir en tirer des bénéfices. Remplacez votre poivre noir habituel par le Misao, et vous verrez. Ce poivre sauvage, avec un arôme et un goût inimitable, fera de votre sauce une merveille gustative.

Un supplément d’arôme dans vos thés et infusions

Le poivre de Kivu, tout comme le poivre noir possède des vertus thérapeutiques considérables. Dans les temps, il était seulement utilisé pour préparer une tisane. Il suffisait de mettre ses grappes dans de l’eau et de les faire bouillir. Mais si vous n’avez pas de grappes, des poivres de Kivu séchés et moulus sont disponibles sur le marché. Pour vos thés et vos infusions, préférez le moulu. Une cuillère à café est largement suffisante. Ainsi, vous pouvez l’ajouter directement à votre breuvage. Laissez reposer quelques minutes. Filtrez puis buvez tant qu’il est encore chaud et faites une découverte gustative. Le poivre de Kivu permet de relever le goût de votre boisson. Amateur de thés ou pas, vous verrez la différence. Vous profiterez donc, non seulement de son goût exceptionnel, mais aussi de ses bienfaits. Grâce à ses vertus tonifiantes, le poivre de Kivu confère une bonne vitalité à votre organisme. Néanmoins, veillez à l’utiliser avec modération, même si à l’heure actuelle il n’existe pas encore d’informations scientifiques sur la dose appropriée. Utilisez une quantité que vous jugerez proportionnelle aux plats que vous préparez. Consommez toujours les produits naturels intelligemment.